Les lieutenants de louveterie

Quel est le rôle des lieutenants de louveterie ?

Les lieutenants de louveterie sont des agents bénévoles de l’État, nommés par le Préfet pour un mandat de 5 ans.

Ils sont les conseillers techniques de l’administration sur les problèmes posés par la gestion de la faune sauvage. Ils ont également un rôle de médiateur sur le terrain. A ce titre, ils travaillent en étroite collaboration avec la Direction Départementale des Territoires (DDT).

Par ailleurs, ils concourent, sous le contrôle du Préfet, à la régulation et à la destruction des animaux susceptibles d’occasionner des dégâts. Les battues administratives ordonnées par le Préfet sont organisées sous leur contrôle et sous leur responsabilité technique.

Enfin, ils sont assermentés auprès du Tribunal Administratif et commissionnés sur leur secteur pour relever les infractions relatives à la police de la chasse.

Le renouvellement des lieutenants de louveterie dans le département de la Marne

Le renouvellement des lieutenants de louveterie s’est déroulé conformément à la procédure nationale : appel à candidature ; examen des candidatures par un groupe départemental constitué par la DDT, l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage), le Président de l’association marnaise des lieutenants de louveterie, l’Office National des Forêts (ONF), le Président de la Fédération de Chasse de la Marne, le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) et un représentant des intérêts agricoles ; audition individuelle des candidats ; nomination des candidats retenus par arrêté préfectoral.

L’administration a fait le choix de reconduire douze louvetiers dans leurs fonctions et d’intégrer trois nouveaux lieutenants de louveterie.

Ces nouveaux lieutenants ont été sélectionnés sur leur capacité d’intervention technique par tir mais aussi sur leur capacité de médiation et de relais entre le terrain et l’administration.

Le département a été redécoupé en 15 secteurs, en fonction des enjeux de chaque secteur et des lieux de résidence des louvetiers. Pour faciliter la prise de fonction des trois nouveaux louvetiers, ceux-ci bénéficient d’un tutorat de leurs collègues expérimentés des secteurs voisins.

L’action des louvetiers est indispensable à la mise en œuvre de l’ambition portée collectivement de maintenir ou retrouver une pratique de la chasse à caractère environnemental, culturel, social et économique, qui contribue à l’équilibre entre le gibier, les milieux et les activités humaines.

Pour la période du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2024, le renouvellement des lieutenants de louveterie permettra de maintenir une action efficace, notamment sur la mise en œuvre du Plan National de Maîtrise du Sanglier (PNMS), qui reste une priorité dans le département. Cela permettra également la poursuite des actions coordonnées avec l’Office Français de la Biodiversité (OFB) et l’ONF.

Documents utiles pour contacter un lieutenant de louveterie :