Service santé, protection animales et environnement (SPAE)

 
 
Logo SPAPE

Les activités du service santé, protection animales et environnement (SPAE) portent sur les animaux entretenus dans les élevages, au sens du code rural ou du code de l’environnement.

Ces animaux peuvent être :

  • malades : certaines maladies comme la fièvre aphteuse ou l’influenza aviaire sont hautement contagieuses ; si les élevages sont atteints, l’équilibre économique de la filière risque d’être mis en péril,
  • vecteurs de maladies transmissibles à l’être humain : dans le monde, 59 000 personnes meurent chaque année (1 toutes les 10 minutes) de la rage ; 1,5 million, de la tuberculose,
  • source de contaminants alimentaires : la viande, le lait, les œufs et le miel sont potentiellement destinés à la consommation humaine ; les animaux dont ils sont issus peuvent avoir reçu des traitements médicamenteux qui persistent dans les denrées,
  • source de nuisances environnementales : l’activité d’élevage génère du bruit, des odeurs ; l’azote contenu dans les déjections des animaux se transforme en nitrates susceptibles de percoler dans les nappes phréatiques,
  • menacés de disparition : la détention de certaines espèces non domestiques nécessite d’obtenir une autorisation préalable,
  • victimes de maltraitance.

Le service SPAE veille à la mise en œuvre de la réglementation visant à prévenir ces risques. A cette fin il travaille en réseau avec les autres services de l’État, la Chambre d’agriculture, les vétérinaires, les laboratoires, la Fédération départementale des chasseurs et les refuges-fourrières du département.

Pour contacter le service : 

ddetspp-sv@marne.gouv.fr