Service départemental de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerres (ONACVG)

 
 

Né au cœur de la première guerre mondiale, devant l’urgence des souffrances humaines, l’office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), établissement public d’État, continue, aujourd’hui encore, à apporter un soutien moral et matériel à près de 2,4 millions de ressortissants.

logo-ONAC_large

Service départemental de la Marne
Office national des anciens combattants et victimes de guerre

Cité Administrative Tirlet
7, rue de la Charrière
51036 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél : 03.26.68.60.24
Courriel : sd51@onacvg.fr

Antoine CARENJOT
Directeur départemental

 

Ouverture au public :

Du lundi au vendredi, de 9h à 11h45.

Sur rdv les après-midi.

Permanences :

- Premier lundi du mois, hôtel de ville de Reims, de 14h à 16h

- 2ème mardi du mois, sous-préfecture de Vitry-le-François, de 9h30 à 11h30

- 3ème lundi du mois, sous-préfecture d’Épernay, de 9h30 à 11h30


PRÉSENTATION DE L'ONACVG

L'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG) est un établissement public d’État à caractère administratif, sous tutelle du ministère de la Défense, doté d'une personnalité civile et d'une autonomie financière.

  • un siège à l'Hôtel National des Invalides à PARIS,
  • un service par département, DOM -TOM compris,
  • 9 maisons de retraite
  • 9 écoles de reconversion professionnelle.
  • près de 2,4 millions de ressortissants.

Vous pouvez consulter également le site internet de l'ONAC à l'adresse : http://www.onac-vg.fr

et le site de l’œuvre nationale du Bleuet de France : http://www.bleuetdefrance.fr


LES MISSIONS DE L'ONAC

Ses missions sont d'exercer la reconnaissance et la solidarité de la Nation envers les personnes affectées par la guerre, grâce à l'attribution de titres, de cartes et d'aides financières diverses :

  • carte du combattant, de combattant volontaire de la résistance, de réfractaire, d'invalidité, de veuve de guerre, veuve de ressortissant, de patriote réfractaire à l'annexion de fait, titre de personne contrainte au travail,
  • titre de reconnaissance de la nation (TRN),
  • intérêts des pupilles de la nation, délivrance de carte de pupille et d'orphelin de guerre,
  • instruction des retraites du combattant,
  • action sociale : assistance morale et matérielle – secours – prêts sociaux,
  • action en faveur des "Harkis",
  • sauvegarde et valorisation de la Mémoire : cérémonies patriotiques, concours national de la résistance et de la déportation, Bleuet de France,
  • tutelle et relais avec le monde associatif.

Le bilan d'activités de 2018 est à lire ici :

> ONACVG_RA 2018_V9_PLANCHE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 7,90 Mb

 

1-Reconnaissance et réparation

Reconnaissance_248x178p.jpg

L’ONACVG est l’interlocuteur en matière de gestion du droit à reconnaissance du monde combattant pour le compte du Ministère de la défense et des anciens combattants. Cette reconnaissance de la Nation s’exerce envers les personnes affectées par la guerre grâce à l’attribution de titres et cartes.

Au total, plus de 20 statuts d’anciens combattants et victimes de guerre sont traités par les services départementaux, auprès desquels les bénéficiaires deviennent ressortissants.

L’ONACVG compte 2,4 millions de ressortissants affectés par la Grande Guerre mais aussi par la 2ème Guerre mondiale, les guerres d’Indochine et d’Algérie, les Opérations de maintien de la paix hors de France (OPEX) et les victimes du terrorisme.

 

2-Solidarité

Solidarite_258x194p.jpg

Conséquence de la reconnaissance de l’État, l’action sociale est au cœur de la mission de proximité de l’ONACVG. Elle se compose en des interventions financières variées et en une assistance administrative dispensée par les services départementaux.

Essentiellement financée grâce à une subvention de l’État et complétée par les fonds issus de la recette de l’ONBF, la solidarité pour l’Office est multiple, adaptée et s’appuie sur un vaste réseau d’acteurs dont les services départementaux, les ambassades et consulats de France à l’étranger et les associations patriotiques.

9 écoles de reconversion professionnelle - 8 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes - 70 maisons de retraite labellisées Bleuet de France - 20 millions d’euros engagés dans l’action sociale chaque année.

 

3-Mémoire

Mémoire.jpg

Préserver et transmettre aux plus jeunes la mémoire et les valeurs républicaines des anciens combattants. L’idéal de paix et les valeurs qui ont guidé leur engagement sont aujourd’hui encore au cœur de l’apprentissage civique des jeunes générations.

Connaître le passé et sauvegarder l’héritage de nos aînés, c’est aussi une manière d’apprendre à être citoyen.
Depuis le 1er janvier 2010, l’ONACVG est chargé de la gestion, de l’animation et de la valorisation mémorielle des Hauts Lieux de mémoire et des nécropoles nationales.

 

4-Le Bleuet de France

BleuetFrance

Symbole officiel de mémoire et de solidarité envers le monde combattant et les victimes de tous les conflits ayant engagé la France, la fleur de Bleuet incarne, le lien étroit entre la Nation et ceux qui l’ont servie ou la serve aujourd’hui.

Les collectes nationales - chaque 8 mai et 11 novembre - permettent de participer au financement de :
  *l’action sociale en faveur des ressortissants de l’ONACVG
  *projets et actions de mémoire auprès du grand public et surtout des jeunes générations.

Plus de 35.000 collecteurs se mobilisent chaque année en donnant de leur temps. Cette mobilisation permet de réunir 2,1 million d’euros de générosité publique. 58% sont investis dans l’action sociale, 25% dans les actions de mémoire et 17% dans la mise en place des collectes.