Remise de la Croix du combattant volontaire à Jean Gragnano, héros de l’armée des ombres

 
 

Longtemps, Jean Gragnano sera resté dans l’ombre. Celui qui n’a jamais spécialement souhaité être mis en lumière a cependant été décoré de la Croix du combattant volontaire par le préfet Henri Prévost, samedi 30 mai 2022, pour une première dans la Marne depuis 25 ans.

La croix du combattant volontaire de la Résistance a été décernée par décision du 15 mars 2022 de la directrice générale de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), à Jean Gragnano, né le 2 septembre 1924 à Lyon (Rhône) et résidant désormais à Vitry-le-François.

Cette décoration vient reconnaître les services éminents de Jean Gragnano dans les rangs de la Résistance, au sein du Réseau BUCKMASTER dans le secteur de Cannes dès 1942 puis comme Franc-Tireur et Partisan en Corrèze puis à Cannes. Très discret, il n’a jamais demandé aucune décoration. A l’âge de 98 ans, il est également le plus vieux porte-drapeau du département de la Marne.

C’est le samedi 30 avril 2022 au matin que la croix du combattant du combattant volontaire de la Résistance lui a été remise par le préfet de la Marne Henri Prévost, en présence du général de brigade Bruno Louvet, commandant la région de gendarmerie Champagne-Ardenne.

1

Établissement très impliqué dans le devoir de mémoire, le lycée François Ier de Vitry-le-François a été le théâtre de ce moment historique. La cérémonie s'est prolongée par un témoignage de cette figure de la Résistance auprès des élèves de la classe de défense et de sécurité globale du lycée, des personnels de la Gendarmerie de Vitry-le-François et des autorités et invités : un temps d'émotion, mais aussi d'humour autour d'un homme qui a dédié cette récompense à ses camarades de combat.

2

Ce témoignage a été suivi par la présentation de l’exposition « Héros anonymes » composée de photographies d’anciens combattants marnais et de clichés d’un entraînement du Peloton de Sécurité et d’Intervention de la Gendarmerie (PSIG) de Vitry-le-François, en présence de l’artiste, Aurélien Cody, photographe. Enfin, le PSIG de Vitry-le-François a remis, au service départemental de l’ONACVG, un chèque, fruit de la vente d’un patch, au profit de l’œuvre nationale du Bleuet de France.

Ce temps majeur marque la juste reconnaissance de l’État envers l’un de ses anciens de la Résistance, ainsi qu’un temps d’union autour des valeurs de mémoire et de citoyenneté.

Retrouvez le reportage de France 3 Champagne-Ardenne à l’occasion de cette cérémonie dans le 19/20 du 1er mai 2022 : https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/jt-1920-champagne-ardenne