2021

Visite de Brigitte Klinkert, ministre déléguée chargée de l'insertion, le vendredi 19 février 2021

 
 

Afin de soutenir les acteurs de l’insertion et de renforcer l’accompagnement des Français les plus éloignés de l’emploi, le Gouvernement a engagé un soutien inédit à destination des entreprises sociales inclusives ainsi que pour l'emploi et la formation
des jeunes.

Grâce au plan de relance pour l’inclusion de 320 millions d’euros, les 5 000 structures bénéficiaires ont pu surmonter les effets de la crise, se développer et engager leur transformation. Les structures d'insertion emploient aujourd’hui plus de 180 000
personnes en insertion et en situation de handicap dans le pays, avec le soutien de l’État 40 000 emplois supplémentaires seront créés entre 2021 et 2022.

Poursuivant un soutien au plus proche des besoins locaux et la volonté d'efficacité dans le déploiement des dispositifs, la ministre est allée à la rencontre de ces acteurs de l’insertion et a échangé avec des personnes accompagnées vers la formation et l’emploi, ainsi que des jeunes bénéficiaires de la garantie jeunes.

La première visite de la ministre fut à Épernay, au centre de prévention situé dans les locaux du GRETAGroupement d'établissements au lycée Stéphane Hessel.

VO Klinkert

Présentation par le club de prévention du projet "Ambitions"  et rencontre avec les acteurs de l'insertion et les personnes en parcours d'insertion

La ministre s'est ensuite rendue à la mission locale de Châlons-en-Champagne : rencontre et échanges avec des jeunes bénéficiant de la Garantie Jeunes.

VO Klinkert2

Présentation du programme "Entreprendre pour apprendre" et de la micro entreprise MaskIt "la pochette in my pocket"

Enfin, à l'association d'insertion par le travail pour rebondir vers l'emploi (AITRE), la ministre a pu échanger avec les femmes salariées en insertion.

VO Klinkert3

Visite des ateliers de l'association de collecte et recyclage de vêtements AITRE et échanges avec les salariées