Mesures complémentaires de lutte contre l’épidémie de Covid -19

 
 
Mesures complémentaires de lutte contre l’épidémie de Covid -19

Pierre N’Gahane, préfet de la Marne, a pris par un arrêté cadre du 30 octobre 2020, des mesures complémentaires de lutte contre l’épidémie de Covid-19 (il abroge l'arrêté du 23 octobre 2020).

Ces mesures sont prorogées, par arrêté préfectoral du 16 novembre 2020, jusqu'au 16 février 2021 inclus.

Lire l'arrêté cadre du 30 octobre 2020

Lire l'arrêté préfectoral du 16 novembre 2020

L’ensemble des mesures dorénavant applicables sont les suivantes :

 

1. Mesures relatives au port du masque

Ces mesures sont prorogées jusqu'au 16 février 2021 inclus (arrêté préfectoral du 16 novembre 2020).

- Dans les communes de plus de 3 500 habitants et communes listées par l'arrêté

Le port de tout type de masque de protection contre le Covid-19, y compris "grand public", est obligatoire sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public dans toutes les communes de plus de 3 500 habitants*.

Il est aussi obligatoire dans les communes suivantes :

  • Avize
  • Bezannes
  • Compertrix
  • Dizy
  • Frignicourt
  • Magenta
  • Mardeuil
  • Marolles
  • Moussy
  • Pierry
  • Saint-Martin-Sur-Le-Pré
  • Sarry

Le port du masque est également obligatoire sur l'ensemble des sites touristiques en bordure du Lac du Der situés sur le territoire des communes d'Arrigny, Ecollemont, Giffaumont-Champaubert, Larzicourt et Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement, et plus particulièrement sur les digues, les ports, les plages, les observatoires pour oiseaux, et sur l'intégralité du site de Chantecoq et de la station nautique de Giffaumont-Champaubert.

Cette obligation ne s’applique pas aux enfants de moins de 11 ans et aux personnes reconnues handicapées munies d’un certificat médical précisant l’impossibilité pour elles de porter un masque sanitaire.

Elle ne s'applique pas non plus aux personnes pratiquant une activité sportive, telle que définie à l'article 4 I 6° du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 (déplacements brefs, dans la limite d'1h quotidienne, et un rayon maximal d'1km autour du domicile).

*Cette mesure ne s'applique pas sur le territoire de la commune associée de Bisseuil

- Port du masque aux abords des établissements scolaires 

Le port d'un masque de protection contre la Covid-19, y compris "grand public", est obligatoire dans un rayon de 50 mètres, du lundi au samedi, notamment au moment de l'entrée ou de la sortie, autour :

  • des accès aux écoles, collèges ;
  • des centres d'accueil pour mineurs : crèches, garderies, centre de loisirs et assistantes maternelles.

Cette dernière disposition ne s’applique pas aux enfants de moins de 11 ans et aux personnes reconnues handicapées munies d’un certificat médical précisant l’impossibilité pour elles de porter un masque sanitaire.

Elle ne s'applique pas non plus aux personnes pratiquant une activité sportive, telle que définie à l'article 4 I 6° du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 (déplacements brefs, dans la limite d'1h quotidienne, et un rayon maximal d'1km autour du domicile).

 

- Port du masque aux abords des marchés

Le port d'un masque est obligatoire, y compris "grand public", est obligatoire dans un rayon de 50 mètres à partir des premiers étals des marchés découverts, ou à partir des accès des marchés couverts, aux jours et heures où ces marchés sont ouverts sur la commune considérées.

Cette dernière disposition ne s’applique pas aux enfants de moins de 11 ans et aux personnes reconnues handicapées munies d’un certificat médical précisant l’impossibilité pour elles de porter un masque sanitaire.

Elle ne s'applique pas non plus aux personnes pratiquant une activité sportive, telle que définie à l'article 4 I 6° du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 (déplacements brefs, dans la limite d'1h quotidienne, et un rayon maximal d'1km autour du domicile).

Lire les arrêtés concernant le port du masque :

Arrêté du 30 octobre 2020

Arrêté du 3 novembre 2020

 

 2. Mesures relatives à la consommation et à la vente d’alcool

La consommation de boissons alcoolisées, pures ou en préparation de type cocktails, est strictement interdite sur le domaine public et les espaces extérieurs ouverts au public.

 

 3. Mesures relatives aux visites dans les établissements sanitaires et sociaux, dont les EHPAD

Les visites dans les établissements sanitaires et sociaux, dont les EHPAD, sont limitées à 1 visite de 2 personnes par résident et par jour, en accord avec le Conseil départemental de la Marne.

Sauf cas particulier, ces visites devront avoir lieu en dehors des chambres, dans un espace dédié réservé à cet effet.

Les directeurs des établissements concernés peuvent décider que ces visites ne pourront s’effectuer que sur rendez-vous préalable.

Pendant toute la durée de ces visites, le port d’un masque de protection contre le Covid 19, y compris « grand public », sera obligatoire, tant pour le résident que pour ses visiteurs. Cette dernière disposition ne s’applique pas aux enfants de moins de 11 ans et aux personnes reconnues handicapées munies d’un certificat médical précisant l’impossibilité pour elles de porter un masque sanitaire.

 

 4.Utilisation des vestiaires collectifs

L'utilisation des vestiaires collectifs des équipements sportifs, établissements scolaires, piscines et autres établissements autorisés à recevoir du public est subordonnée, pour les sportifs professionnels, à la déclinaison du protocole sanitaire national et, pour les autres publics autorisés à y accéder, à la mise en place d'un protocole sanitaire strict validé par le préfet, le directeur académique des services de l'éducation nationale ou le maire.

Il est fortement recommandé aux entreprises de restreindre et organiser, dans le respect des gestes barrières, l'utilisation des vestiaires collectifs de leur entreprise par leurs salariés.